Presse à transfert

Les presses à transfert s’emploient pour la fabrication de pièces de grande série pour lesquelles, au titre de leur complexité, du type d’emboutissage, de perte de matière première, etc., il n’est pas conseillé d’utiliser des outils à suivre et qu’un alimentateur transfert est exigé pour assurer le transport des pièces entre les différentes postes de formage de l’outil.

Sur les presses transfert sont réalisées toutes les opérations successives pour obtenir une pièce à partir d’un format de tôle découpé au préalable ou qui est découpé lors de la première opération de de l’outil.

Link-Drive

La cinématique à leviers articulés permet d’altérer le mouvement normal de l’excentrique pour parvenir à une vitesse lente de descente sur le parcours de travail, avec une vitesse plus rapide dans le reste du cycle. Ce système permet d’améliorer la capacité des presses mécaniques pour réaliser des opérations d’emboutissage. D’une façon générale, sur une presse cinématique « Link-Drive » de plus grandes productions seront obtenues que sur une presse normale à excentriques.

Forces nominales de 1.600 KN ha à 30.000 KN.

Pour chaque pièce à réaliser, il existe différentes dimensions de table et chariot, 2 ou 4 bielles ainsi que les accessoires nécessaires pour effectuer et optimiser le processus productif.